L'association

Plus de 50 ans, déjà, que le Planning Familial 33 a ouvert ses portes !

Depuis novembre 1963, c’est grâce à l’engagement de plusieurs générations de militant-e-s, assidu-e-s, souvent anonymes, agissant parfois dans l’illégalité, en contact avec la réalité quotidienne et la parole des femmes, des hommes et des jeunes rencontrés que le Planning Familial 33 a pu exister, se développer, se renouveler et lutter… encore aujourd’hui…

A une époque où la délivrance de la contraception était interdite, et l’avortement avec la loi de 1920 punissable de la peine de mort, le Planning Familial de Bordeaux, comme tous les autres planning, a participé à toutes les luttes pour les droits à la contraception et à l’IVG : délivrance de contraceptifs dans l’illégalité, pratique d’avortements clandestins avec le MLAC (Mouvement de Libération de l'Avortement et de la Contraception)…

Sous la pression, on a obtenu la loi  Neuwirth autorisant la contraception en 1967, puis la loi Veil en 1975 autorisant l’avortement mais en fixant des conditions restrictives…

La loi obtenue, les luttes pour le droit et l’accès à l’IVG ne cesseront pas pour autant : lutte pour l’application de la loi, pour le remboursement de l’IVG, pour la suppression des restrictions, pour l’élargissement de la loi et contre tous les anti-IVG qui de 1975 jusqu’à aujourd’hui ne cesseront d’agir pour la suppression du droit à l’avortement…

Les droits à la contraception et à l’avortement ont participé largement à l’émancipation des femmes qui pouvaient enfin sortir de la fatalité des grossesses non désirées, ont pu massivement investir une vie professionnelle, participer plus largement à la vie sociale, choisir leur vie… et leur maternité…

Aucun retour en arrière n’est tolérable : que ce soit du fait des  anti-avortement mais aussi des politiques de santé en France qui restreignent les moyens et ont fermé 130 établissements pratiquant des IVG, ou partout en Europe, notamment en Espagne ou ce sont les lois autorisant l’IVG qui sont  remise en cause…

50 ans plus tard…L’énergie, la détermination et l’engagement de ses militant-e-s restent intacts !